Terrain à Vendre 13 Le Bon Coin, Déduction Fiscale Pour L'achat D'œuvres D'art Particulier, Bella Ciao Delémont, Icy Veins Ret Paladin Pvp, Imprevu 4 Lettres, Projet Fin D'année Maternelle, Chahrazed Laoudedj Et Son Mari, Hôtel Pmr Lorient, Mousse Citron Basilic, Conseil Général Des Landes Aides, Benjamin Graham Fortune, " /> Terrain à Vendre 13 Le Bon Coin, Déduction Fiscale Pour L'achat D'œuvres D'art Particulier, Bella Ciao Delémont, Icy Veins Ret Paladin Pvp, Imprevu 4 Lettres, Projet Fin D'année Maternelle, Chahrazed Laoudedj Et Son Mari, Hôtel Pmr Lorient, Mousse Citron Basilic, Conseil Général Des Landes Aides, Benjamin Graham Fortune, " /> Terrain à Vendre 13 Le Bon Coin, Déduction Fiscale Pour L'achat D'œuvres D'art Particulier, Bella Ciao Delémont, Icy Veins Ret Paladin Pvp, Imprevu 4 Lettres, Projet Fin D'année Maternelle, Chahrazed Laoudedj Et Son Mari, Hôtel Pmr Lorient, Mousse Citron Basilic, Conseil Général Des Landes Aides, Benjamin Graham Fortune, "/>

résumé sur la traite négrière

 Dans Non classé

Olivier Pétré-Grenouilleau, l'historien qui met le plus l'accent sur la traite orientale, a estimé, en 2004, à 42 millions le total de victimes pour trois traites négrières : En 1971, Jacques Houdaille rend compte des travaux de l'historien américain Curtin, qui recense 9,5 millions d'esclaves importés d'Afrique et vendus dans les Amériques, sans tenir compte de la mortalité importante lors du trajet en bateau, qui pouvait atteindre de 8 à 22 % de l'effectif[124]. De plus le roi d'Espagne a interdit d'employer les Amérindiens survivants comme esclaves. Les armateurs qui fixent les consignes cherchaient d'abord à limiter les décès en raccourcissant le plus possible le temps passé à bord, mais sans forcément y parvenir. Il rejette les appels aux tribunaux, interdictions et agressions visant ses spectacles, pour ne pas lui permettre « d'apparaître comme une victime », alors qu'il « revient aux historiens de dire que ses délires sont des élucubrations dangereuses »[68], le terme « élucubrations » étant aussi utilisé à ce sujet par l'historien Olivier Grenouilleau. En 1979, Ralph Austen présentait des estimations affirmant que la moitié de la traie arabe aurait eu lieu sur ses huit premiers siècles, qui ont ensuite été fortement révisées car la partie concernant le XIXe siècle, la plus documentée, avait été fortement sous évaluée[132], notamment sur la traite orientale : Soit au total 14 387 000 individus au départ et 12 350 000 à l'arrivée et pour l'ensemble des traites arabes. L'exploration des côtes africaines lancée par le prince Henri le Navigateur en 1422 recherche des métaux précieux. La traite atlantique, élément essentiel du commerce triangulaire Au 18e siècle, les européens développèrent le commerce d’esclaves noirs achetés en Afrique et revendus dans les colonies américaines. Pour beaucoup des autres ethnies bantouphones, des états stables ont existé auparavant mais le temps que la traite soit abolie, peu des anciens états existaient encore[141],[142] ». C'est compte tenu de tout ceci que les vieillards interrogés sur les stagnations voire la régression de l’agriculture africaine sont unanimes à incriminer "la période des chevauchées permanentes". Ces informations risquaient de tomber entre les mains des abolitionnistes anglais et cherchaient à dissimuler les causes réelles des décès, l'entassement des esclaves sur les navires, la durée réelles des traversées, ou les révoltes d'esclaves, dont de nombreuses traces ont cependant survécu[72]. "La violence sur les navires négriers dans la phase de décollage de la traite nantaise (1697-1743)" par Au contraire, quatre grands royaumes côtiers ont construit, aux XVIIIe – XIXe siècles, leur bonne fortune sur le dos des esclaves: Bénin, Dahomey, Ashanti et l'Oyo. Les travaux de Nathan Nunn, un économiste canadien, professeur à l'Université Harvard, ont montré l'importance du préjudice économique lié à l'esclavage et la traite sur le développement économique des pays d'Afrique[146]. Cependant, les différentes sources explicatives, la précision du texte une année plus tard, ainsi que la non-utilisation de cette bulle pour justifier l'esclavage, montrent que ces accusations ne sont pas prouvées.[38],[39]. UNESCO, 1987, "Pour une histoire mondiale de la diaspora africaine". En 1721, la réédition du Parfait Négociant de Jacques Savary[72] témoigne du nombre importante de révoltes d'esclaves et tente de définir des précautions[72]. Elle est née en 1578 et est pratiquée par les Européens. Tout raisonnement ( ) sur la traite négrière ( ) devrait tenir compte des mentalités, des faits et gestes de l’époque » (pp. La demografía de las poblaciones sometidas a esclavitud dépende a la vez de la politica de los esclavistas y de la reaction de los esclavos. En 1641, le roi Garcia II du Congo, après la conquête de plusieurs possessions portugaises, proches de son royaume, par les Hollandais, se déclare disposé à continuer à commercer comme avec les Portugais, mais refuse la vente de Noirs, car ce sont, dit-il, « ni de l'or, ni du drap, mais des créatures ». On parle de 12 à 14 Millions de personnes. Ce n’est pas réciproque ; c’est une extraction. Se fondant sur les travaux d'historiens anglais, Olivier Grenouilleau rappelle que « la traite anglaise, apparemment la plus profitable de toutes, n'a, en moyenne annuelle, jamais rapporté guère plus de 10% » (soit bien moins que le taux de 15% auxquelles s'astreignent nos actuelles multinationales ! La Compagnie française des Indes orientales développe un trafic de traite à partir du Sénégal (Île de Gorée) et du port de Ouidah, à destination des Antilles françaises, notamment de Saint-Domingue.Les bateaux sont plus grands, Saint-Domingue reçoit 20 000 captifs par an, le prix des esclaves monte encore, générant des guerres en Afrique. II. La Révolution haïtienne de son côté, combattit la piraterie des années 1800 dans la Caraïbe, liée à la traite négrière illégale, pour rendre la traite plus dangereuse et plus difficile. Lorsque la paix revient, les Anglais domine le trafic négrier et les Français la rente sucrière. Le choix du terme pour qualifier un commerce d'hommes, femmes et enfants noirs a longtemps été discuté, et continue de l'être. Adolphe d'Hastrel : Une habitation à Gorée (maison d'Anna Colas) (vers 1845). Développement . C'est l’aménagement le plus significatif des navires de traite lorque ce phénomène prend son essor à Nantes dans la première moitié du XVIIIe siècle[72],[74]. Il existe selon lui une indéniable corrélation entre l'extermination de ces derniers et la déportation de millions d'Africains dans les mines et plantations américaines ; entre l'effondrement des cultures (matérielles et spirituelles) amérindiennes au contact des Européens et l'agonie des sociétés traditionnelles africaines au sortir de la conjoncture négrière atlantique. S'il ne peut y avoir de traite sans esclavage, l'inverse n'est pas vrai : ce fut par exemple le cas dans le Sud des États-Unis au XIXe siècle. La plupart doivent ensuite emprunter des « routes de la migration » établies le long d'un réseau d'entrepôts. Les régions d'importation des captifs sont le Kanem (actuel Tchad), la Nubie, l'Éthiopie, la Somalie et l'hinterland mozambicain et tanzanien[4]. L'expression de "traite négrière" est cependant contestée pour la traite orientale, qui a pris le relais de celle de l’Empire romain, avec des victimes de toutes origines non musulmanes, tandis que le servage et le rapt pratiqués dans certaines sociétés africaines ne visait pas non plus une race en particulier[5]. Quelques personnages influents dans la traite négrière occidentale : Les négociants juifs n'ont joué qu'un rôle très marginal dans la traite atlantique. La traite atlantique concerne d'abord des esclaves nés en captivité au Portugal ou en Espagne[34] et elle ne deviendra significative qu'à partir des années 1580, en Angola, secteur d'où viendront trois-quarts du total des captifs déportés par les Portugais, quand ils entreprennent la conquête du cours du fleuve Kwenza, à une époque où les flux de métaux précieux issus du Potosi, au Pérou, connaissent un tassement, avant de remonter au milieu des années 1590. nés en captivité au Portugal ou en Espagne. Le traité de Tordesillas lui interdisant les comptoirs en Afrique, elle importait via l'Asiento. C'est aussi le cas, quand la fin du XVIIe siècle et le début du XVIIIe siècle voient émerger un grand nombre d'ouvrages écrits par Barbot, Snelgrave, Bosman et Phillips ou d'autres trafiquants d'esclaves et employés travaillant dans les "compagnies commerciales africaines"[14]. Parallèlement, de vastes espaces se sont dépeuplés, comme la partie orientale de la Centrafrique, dévastée par les razzias du chef de guerre africain Rabah, tué par des soldats français en 1900[137]. John Raphael Smith d'après un tableau de George Morland : Le commerce des esclaves (gravure, 1791). Du coup, le prix des esclaves flamba et un marché interne se développa pour déplacer cette main d´œuvre du Nordeste[123]. Les cours d'eau Sangha, Oubangui, et Congo, constituaient également des voies d'acheminement. La Marine anglaise va accroître son pouvoir sur l'Océan Atlantique alors qu'il était déjà important au début du siècle. Le calcul d'une rentabilité moyenne, ou d'un nombre moyen d'esclaves déporté par an est ainsi biaisé, variant de 76000 à 100000 entre 1780 et les années 1820[30], alors qu'ils restent globalement l’objet de vives controverses [30], y compris pour le XVIIIe siècle (60 % des expéditions[30]) et le XIXe siècle (33 %), alors que les XVIe et XVIIe siècles assurèrent à peine 7 % du total[30]. « royaume du Congo en Afrique centrale et de l’ouest (...) dès 1514, les enlèvements de citoyens du royaume pour être vendus aux portugais suivaient un rythme effréné, menaçant l’ordre social et l’autorité du roi. J. Au XVe siècle, deux expéditions brésiliennes ont dû rentrer à l'intérieur des terres, en Angola, pour s'approvisionner[83]. Quel que soit le thème, pour louer nos services de recherches, recevoir notre formation ou obtenir un exposé contactez nous au: +226 56 19 63 45 (par Sms, appel ou Whatsapp). En 1969, il soutient sa thèse sur l’histoire économique du Dahomey entre 1880 et 1914, sous la direction de Philip Curtin[22], qui publie cette année-là The Atlantic Slave Trade[22]. Comment rédiger son CV (Curriculum Vitae)? Alexandrie est de nouveau, dans la seconde moitié du XIXe siècle, l'un des principaux marchés à esclaves. Elle est mise en place par les africains eux-mêmes avec les musulmans. Ces chiffres avaient été retravaillés en 1936 par l'économiste allemand Robert René Kuczynski, qui les a lui-même hérités de l'écrivain américain W. E. B. Une forte hausse des prix des esclaves va au contraire anticiper, dans les années 1850, l'abolition de l'esclavage aux États-Unis[70], à une époque où il est difficile de s'en procurer, le Brésil monopolisant le commerce illégal, et où leur accès aux soins s'améliore, aidé par le fait que la proportion de mulâtres parmi les esclaves des États-Unis d'Amérique va atteindre 10,4% en 1860. Au total, 90 % des esclaves africains déportés vers les colonies européennes l’ont été sur 110 ans, entre 1740 et 1850[30]. La traite négrière était terriblement cruelle mais semblait nécessaire aux européens du 18 e siècle qui voulaient développer l'économie de plantation et ainsi accélérer la colonisation des Amériques. Hogendorn eds, « Les archives des compagnies danoises d'outre-mer : une source pour la Route de l'esclave », dans, « Les archives de la traite en Angola », dans, "Les séquelles des traites négrières" le 2 janvier 2007 par Dominique Mataillet, dans, "Géopolitique de l’Afrique et du Moyen-Orient" Nathan, 2006, cité par. elle ne dépasse jamais 15% du trafic négrier malgré une petite progression au XVIIIe siècle[70] tandis que les hollandais disparaitront du marché des négriers dès 1795. Elle dénonce aussi les médias qui font de Dieudonné le « porte-parole des Noirs de France, par ignorance ou par recherche de sensationnalisme », contribuant « à transformer un épiphénomène en tragédie sociale »[69]. Ce fut le cas aussi des princes des États voisins de celui du sultan du Bornou (Kanem, Wadaï, Baguirmi et Sokoto), sur les terres du futur Nigéria. Ils ne sont pas unanimes sur la question de savoir si les traites atlantique et orientale sont à l'origine de la traite intra-africaine, mais d'accord pour constater qu'elles l'augmentent très fortement à partir des XVIIIe et XIXe siècle[99], période où l'abondance des sources écrites fait foi. 7, al.2, c), du. La Traite négrière par les européens au 18e siècle 1. Cet aller-retour direct entre la métropole et la colonie est moins risqué car évitant le détour par l'Afrique. Ralph Davis a raconté les mutineries de Liverpool en août 1775, dans le port, où des marins de navires baleiniers se révoltèrent contre des armateurs désireux de réduire les salaires et furent rejoints par l'équipage d'un navire négrier, avant d'occuper la Bourse de Commerce, où les soldats furent envoyés pour déloger plusieurs milliers de mutins[102]. Pour pouvoir exploiter, sans trop d'efforts, les terres qu'ils se sont appropriées, les colons européens ont recherché une main d'œuvre bon marché. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. La traite négrière transatlantique résumée en une infographie de deux minutes Temps de lecture : 2 min. Après 1880, la quasi-totalité des captifs restèrent sur place[86]. Changer ), Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Au même moment, le Zimbabwéen Robin Cohen publie en 1995 une grande synthèse sur la migration mondiale[22], puis en 1997 un livre sur les diasporas mondiales[22], remarqué par Patrick Manning, qui s'aperçoit que les études sur chaque diaspora ont eu tendance à « progresser de manière séparée »[22], offrant un potentiel de connexion. L'historien Norman Cantor l'a opposé à Eugène IV, auteur de l'encyclique Sicut dudum qui interdisait clairement la possession d'hommes et accusé d'avoir légalisé la colonisation de l'Afrique et l'esclavage. Malgré l’abolition par plusieurs pays, celle-ci continua de perdurer. Pour Obtenir l’exposé complet, contactez le +226 56196345 (Whatsapp), Rabo Cheik Abdoul Kader (RCAK) est un blogueur socioculturel et entrepreneur burkinabé nominé meilleur blogueur du Burkina 2018 et 2019. Le sucre devient une monnaie. Ces déséquilibres démographiques ont été des freins au développement[137]. Dès le XVIIIe siècle, les traites négrières rencontrent une opposition en Angleterre. Ils bafouent ouvertement la loi. La politica de los traficantes y de los duefios de esclavos ha variado considerablemente según las épocas, los lugares y los métodos de production. Entre 1815 et 1833, on recense 353 bateaux de traite à Nantes[78]. De plus, les négriers refusent de faire crédit à Cuba et dans les Antilles françaises, réduisant les flux vers cette destination. Dans ses estimations le Danemark est censé avoir déporté 50 000 esclaves avec 250 traversées. Exposé complet sur le téléphone portable et l’éducation (enjeux et solutions), Exposé complet sur  »Les sept douleurs » de William Aristide Nassidia COMBARY. L'étude du rôle important de la côte de Loango, zone côtière de 600 km allant du cap Lopez au Gabon, jusqu'à Luanda en Angola n'a pas suscité beaucoup d'intérêt de la part des chercheurs[56], et la littérature nouvelle des années 1980 s'est focalisée sur la partie sud de l'embouchure du fleuve Congo, l'Angola, dominée par les Portugais, négligeant la côte de Loango, sorte de « zone franche » où les marchands locaux, Britanniques, Français et Hollandais, ont joué un rôle clé[57]. La Louisiane importe 18 000 esclaves entre 1790 et 1810[122]. L’apogée de ce trafic a eu lieu à la ... tribus (en jaune sur la carte) - La traite atlantique du XVe au XIXe avec une apogée au XVIIIe siècle : les Européens Au Royaume-Uni, c'est dans le sillage du renouveau religieux impulsé par le fondateur du méthodisme, le prédicateur John Wesley que le mouvement antiesclavagiste prit une ampleur déterminante : dès 1774, la publication par Wesley de ses Thoughts on Slavery, encouragea les pasteurs méthodistes à réclamer avec force dans leurs sermons la disparition de la traite[75]. Dans le diocèse du Congo et d’Angola, les évêques résidèrent entre 1596 et 1621 au siège épiscopal de Mbanza Congo, à 200 km du littoral et plus tard seulement à Luanda[44]. Les Portugais s’employaient surtout à acquérir l’or africain expédié en métropole[44], mais l'Angola ne fut repris par Lisbonne, en 1648, que grâce au soutien des colons sud-américains[44]. Ensuite, si le voyage dure, les captifs à leur tour incubent des maladies européennes. Le taux d'entassement est variable d'un navire à l'autre, diffice à certifier, et ne suit aucune courbe logique au fil des décennies. « La colonisation est-elle responsable des malheurs de l'Afrique », Ambroise Tournyol du Clos, "Les esclavages dans l’histoire européenne" par Marc Ferro, directeur d’études, à l'École des hautes études en sciences sociales, contribution au Séminaire national "La traite négrière, l’esclavage et leurs abolitions : mémoire et histoire", organisé le 10 mai 2006 par l'Éducation nationale, au Carré des sciences, à Paris, "Des Africains ont eu leur part dans la traite des Noirs" dans, "Traite négrière occidentale et arabe : l’indignation sélective de l’Afrique" par Venance Konan, journaliste et écrivain ivoirien, est le directeur du journal Fraternité Matin, à Abidjan. La traite des Noirs est abolie par le Royaume-Uni en 1807, les États-Unis en 1808, et en France, par le décret du 29 mars 1815[104], quand Napoléon revient au pouvoir lors des Cent-Jours, confirmé par la suite par l'ordonnance royale du 8 janvier 1817 et la loi du 15 avril 1818. Les premières expéditions négrières du XVIIIe siècle ont lieu sur de gros bâtiments, en période de guerre. Le commerce triangulaire français est exonéré de toute taxe sur le sucre embarqué après avoir débarqué des esclaves[70]. L'équipage a pour consigne de limiter les pertes[72]: les rapport des capitaines insistent sur le recours à des armes qui assomment et sur les décès par noyades et suicides. Mais après 1807, les navires danois et anglais, qui règnaient sur le commerce inter-antillais, ont cessé la traite négrière, ce qui fait chuter les prix sur ce marché. L'archéologie montre qu'à l'origine les forts ont souvent été bâtis pour d'autres commerces que les esclaves, notamment l'or, et seront renforcés au fil du temps. Appart le Blogging RCAK est très engagé auprès des OSC pour l'équité, la justice et la défense des droits de l'Homme et des Peuples. Parmi les monarques dahoméens, le pire fournisseur d’esclaves fut Béhanzin et Tegbessou parmi ceux qui s'enrichissent le plus : en 1750, il vend 9 000 personnes par an et encaisse un revenu de 250 000 livres sterling, dépassant celui des plus riches trafiquants de Liverpool et de Nantes[41]. La traite négrière par Philippe Crémieu-Alcan1 La naissance et l'expansion de la traite négrière reposent sur le choix fait par les Européens, au début du XVIe siècle, d'avoir recours à une main d'œuvre composée d'esclaves travaillant au sein de plantations. Elle se pratiquait entre trois continents à savoir l’Europe l’Amérique et l’Afrique : Elle évolué de façon vertigineuse et prendra fin jusqu’au XIX siècle grâce au Christianisme.  Ses conséquences ont été profitables pour l’Amérique et surtout pour l’Europe qui en bénéficia davantage. ). Après le Moyen Âge, quelques esclaves noirs arrivèrent jusqu'en Russie via l'Empire ottoman qui contrôlait la quasi-totalité du pourtour de la mer Noire[27]. Dans le commerce triangulaire, les navires négriers partent de l'Europe les cales pleines de « pacotille » (verroterie, miroirs, objets de parure, coquillages) mais aussi des marchandises de traite de qualité (tissus, alcools, armes à feu, barres de fer, lingots de plomb) troqués sur les côtes africaines contre des captifs. Si les guerres ont pû constituer une offre de prisonniers à utiliser, l'ampleur d'une demande spécifique à l'Afrique et les principaux travaux auxquels ces esclaves "internes à l'Afrique" ont été affectés sont rarement identifiés clairement. La traite intra-africaine. Les Bobangis qui contrôlaient le territoire situé entre le confluent Congo-Oubangui et l'actuel site de Bangui, la capitale centrafricaine, deviendront ainsi un maillon essentiel d'une chaîne négrière en tant que peuple courtier[61]. En raison des risques militaires, des maladies et des difficultés de navigation, les Européens avaient jusque-là, dans la majorité des cas, évité de pénétrer l’intérieur des terres avant le XIXe siècle, même si les portugais ont fait des razzias à l'intérieur de l'Angola dès 1583. Ces derniers vont lutter pour s’assurer des conditions favorables. Le CRC a proposé à cette occasion qu'en échange de ces excuses ces chefs traditionnels obtiennent une reconnaissance constitutionnelle[100], une démarche parfois jugée liée à des arrière-pensées politiques, dans un pays où le poids des ces chefs traditionnels dans une partie des villages est considéré par les élites urbaines comme un frein à la modernité[100]. Les Portugais n'ont pas concentré leurs forts uniquement à hauteur des mines d'or du Guana mais aussi sur les régions côtières du Royaume du Kongo, de Loango, de Kakongo et de Ngoyo, reléguant les voies terrestres au second plan. INTRODUCTION La traite négrière est le commerce des noirs arrachés de force à leurs familles vendues comme esclaves et transportés en Amérique à partir du XVI siècle. ), The volume of the British slave trade, 1655-1807, plaque tournante américaine du trafic de mélasse venue des Antilles françaises, Guerre de reconquête de la péninsule ibérique, sources européennes mentionnent l'existence d'États riches en or, dans une période de pénuries métaux précieux venus du Pérou, 15430 sont envoyés au Brésil sur la seule première moitié des années 1620, destruction d'une grande partie des moulins à sucre, l'importation d'africains pour remplacer les engagés irlandais, à l'aide des armes à feu fournies par les Européens, Compagnie danoise des Indes occidentales et orientales, Ancien port d'embarquement des esclaves de Loango, reléguant les voies terrestres au second plan, acheminent les esclaves par pirogue à partir de 1750, Européens ont tenté de remonter le fleuve Congo, piraterie des années 1800 dans la Caraïbe, 1739-40, ceux-ci obligent le gouverneur britannique Edward Trelawny a signé un traité, réfugiés français de Saint-Domingue à Cuba, les armes à feu, munitions et barres de métal, l'or du Minas Gerais, en expansion dès 1740, achats à prix fort aux anciennes colonies de la côte atlantique, quasi-monopole mondial des États-Unis dans le coton, obtiennent une repression plus dure de la traite, Réfugiés français de Saint-Domingue à Cuba, Piraterie des années 1800 dans la Caraïbe, la pression d'une partie des milieux économiques, la culture du sucre est plus grande consommatrice d'esclaves, les « îles à sucre » françaises ont profité d'une fiscalité plus favorable pour supplanter leurs rivales britanniques, Société pour l’abolition de la traite négrière (Society for the Extinction of the Slave Trade), accords entre la France et le Royaume-Uni, Mouvement populaire de libération de l’Angola, maison de la Négritude et des Droits de l'Homme, Mémoire de la traite négrière, Marcel Dorigny, www.monde-diplomatique.fr, novembre 2007, « Une négrophobie académique ?, Olivier Pétré-Grenouilleau, ou la banalisation de la Traite », https://books.google.fr/books/about/Les_traites_négrières_Essai_d_histoire.html?id=9OtYBAAAQBAJ&printsec=frontcover&source=kp_read_button&redir_esc=y, statut de Rome de la Cour Pénale Internationale, Traites négrières, esclavage : les faits historiques, http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/cuba_dans_l_empire_espagnol.asp, https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k486114j, Nathan Nunn, The long term effect of Africa's slave trade, Histoire de la culture des plantes sucrières, Décret de 1636 sur l'esclavage à vie à La Barbade, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Traites_négrières&oldid=179037837, Pages avec des arguments non numériques dans formatnum, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article avec une section vide ou incomplète, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence.

Terrain à Vendre 13 Le Bon Coin, Déduction Fiscale Pour L'achat D'œuvres D'art Particulier, Bella Ciao Delémont, Icy Veins Ret Paladin Pvp, Imprevu 4 Lettres, Projet Fin D'année Maternelle, Chahrazed Laoudedj Et Son Mari, Hôtel Pmr Lorient, Mousse Citron Basilic, Conseil Général Des Landes Aides, Benjamin Graham Fortune,

Articles récents

Leave a Comment